Georges Pompidou, 50 ans déjà…

2 avril 1974 : Georges Pompidou était fauché par la maladie. J’avais 2 ans, mais j’ai grandi avec lui.

Il était un homme d’état visionnaire, pétillant d’intelligence et pétri d’humanisme.

Par ses racines paysannes, il avait ce bon sens pratique qui manque parfois à la politique et cette force de caractère qui l’a accompagné jusqu’au bout.

Par son enracinement non feint, par sa simplicité, il restait un homme ancré dans les réalités des Français. « Le plus exceptionnel des Français moyens », disait Jean d’Ormesson.

C’était le Président du Concorde, acteur de la modernisation de la France avec notamment le choix de l’électricité nucléaire, le TGV, la création du consortium Airbus… Le Président d’une France qui avait fait le choix du progrès.

Outre le progrès économique, il avait le progrès social comme boussole avec la croissance des salaires, la création du SMIC.

Conscient des enjeux d’écologie, il est le premier à créer le ministère de l’environnement.

Mais pour nous, les Auvergnats, il reste notre Président, celui qui aimait son pays et n’a jamais oublié d’où il venait.

Son héritage politique nous oblige et doit toujours aujourd’hui nous inspirer. Sur le plan personnel, je suis fière qu’il fasse partie de mon ADN politique.

Partager sur les réseaux sociaux

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

20/05/2024 -
À l'assemblée nationale

Visite de l’Assemblée Nationale par des élèves de la circonscription

19/05/2024 -
Aubière

Élections Européennes 

18/05/2024 -
Authezat

Au MamaMia Fest’ à Authezat

18/05/2024 -
Clermont-Ferrand

Jour de match

Devenir délégué du députée

Pour accompagner mon travail parlementaire, je souhaite m’entourer de citoyens  prêts à partager leurs expériences et donner leur avis sur les sujets sur lesquels je travaille. Prêt(e) à partager vos questions / préoccupations ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour suivre toute mon actualité

Restez informés des initiatives de notre députée en vous inscrivant à notre newsletter, pour un engagement citoyen éclairé.