Rencontres transports et mobilités

Cette semaine, je suis intervenue à l’occasion des 30es « Rencontres transports et mobilités » aux côtés d’ Anne Marie Idrac, ancienne Ministre des Transports et actuelle Présidente de France-Logistique, de mes collègues députés Jean-Luc FUGIT, Jean-Marc Zulesi et Gérard Leseul et d’experts des mobilités. Nous les avons évoqués.
 
« Comment décarboner les mobilités et la logistique urbaine ? »
Tel était le thème de la table-ronde à laquelle j’étais invitée à participer.
 
Le secteur des transports génère 30% des émissions nationales et affiche en parallèle un retard vis-à-vis des objectifs de réduction des émissions de CO2. Nous avons évoqués les leviers qui existent pour défossiliser les mobilités et la logistique urbaine.
 
Nous avons aussi dressé un bilan des actions gouvernementales mises en place dans ce sens : ZFE, aides au verdissement du parc automobile et au retrofit, accompagnement du report modal avec le soutien aux transports en commun, les RER métropolitains, le plan covoiturage qui encourage la mobilité partagée ou encore le Plan vélo et marche 2023-2027.
 
Nous sommes revenus sur les engagements financiers pris dans le projet de loi de finances 2024 avec une hausse des budgets dédiés à la décarbonation des mobilités et au développement des d’aides pour accompagner les usagers.
 
Sur la voiture, sujet souvent décrié à Paris et indispensable dans nos territoires, j’ai tenu à insister que si l’usage de la voiture ne diminue pas, c’est parce que la très grande majorité d’entre nous, notamment dans les territoires ruraux et péri-urbains, ne dispose pas d’alternatives satisfaisantes !
 
J’ai appelé à la nécessité d’accompagner les utilisateurs de voiture à aller vers des solutions de covoiturage pour limiter à la fois les émissions, mais aussi les coûts, à soutenir la construction de parkings à l’entrée de métropoles connectées aux centre-villes et lieux de travail avec des transports en commun, mais encore à encourager les territoires à rejoindre le dispositif des services express régionaux métropolitains (SERM) lancés par l’Etat.
 
À ce titre, j’ai rappelé mon soutien à la mise en place d’un service express régional métropolitain favorisant les mobilités sur notre territoire sur l’axe Brassac-les-Mines / Issoire / Parent-Coudes / Vic-le-Comte / Clermont-Ferrand / Riom / Vichy.
 
J’en ai discuté à plusieurs reprises de vive voix avec Clément Beaune, Ministre des Transports, et mes collègues députés en charge de ce dossier, et j’ai interpellé le Ministre via une question écrite publiée au Journal Officiel du 17 octobre dernier.

Partager sur les réseaux sociaux

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

20/05/2024 -
À l'assemblée nationale

Visite de l’Assemblée Nationale par des élèves de la circonscription

19/05/2024 -
Aubière

Élections Européennes 

18/05/2024 -
Authezat

Au MamaMia Fest’ à Authezat

18/05/2024 -
Clermont-Ferrand

Jour de match

Devenir délégué du députée

Pour accompagner mon travail parlementaire, je souhaite m’entourer de citoyens  prêts à partager leurs expériences et donner leur avis sur les sujets sur lesquels je travaille. Prêt(e) à partager vos questions / préoccupations ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour suivre toute mon actualité

Restez informés des initiatives de notre députée en vous inscrivant à notre newsletter, pour un engagement citoyen éclairé.