Au Congrès de Versailles

Pour les femmes.
Pour nos filles.
 
Il y a des journées où mon mandat de députée prend tout son sens. 49 ans après la loi Veil, c’est un honneur et beaucoup d’émotions de pouvoir participer cet après-midi au Congrès de Versailles où je viens d’arriver pour faire de la France le 1er pays au monde à inscrire explicitement dans sa Constitution l’interruption volontaire de grossesse et protéger le droit à l’avortement.
 
Présidé par la Présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, le Congrès réunira les 925 parlementaires (577 députés et 348 sénateurs), placés dans l’hémicycle par ordre alphabétique. La place 512 m’a été affectée. 
 
Après un discours du Premier ministre, Gabriel Attal, puis des représentants des groupes politiques (10 pour l’Assemblée, 8 pour le Sénat) qui se succéderont à la tribune dans l’ordre décroissant de leurs effectif, le vote aura lieu ensuite dans des salles voisines. Le résultat est attendu aux alentours de 18h30.
 
Une majorité des trois cinquièmes des suffrages exprimés est nécessaire pour inscrire, après le 17e alinéa de l’article 34 de la Constitution, «la loi détermine les conditions dans lesquelles s’exerce la liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse».
 
Cela ne devrait poser aucun problème : la majorité est à 555 voix, les votes des députés (493) et des sénateurs (267) rassemblent 760 voix pour alors que la majorité est à 555 voix.
 

Partager sur les réseaux sociaux

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

20/05/2024 -
À l'assemblée nationale

Visite de l’Assemblée Nationale par des élèves de la circonscription

19/05/2024 -
Aubière

Élections Européennes 

18/05/2024 -
Authezat

Au MamaMia Fest’ à Authezat

18/05/2024 -
Clermont-Ferrand

Jour de match

Devenir délégué du députée

Pour accompagner mon travail parlementaire, je souhaite m’entourer de citoyens  prêts à partager leurs expériences et donner leur avis sur les sujets sur lesquels je travaille. Prêt(e) à partager vos questions / préoccupations ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour suivre toute mon actualité

Restez informés des initiatives de notre députée en vous inscrivant à notre newsletter, pour un engagement citoyen éclairé.