Changement de Commission

De la Commission Défense à la Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire. 
 
Après une réflexion approfondie et une évaluation des besoins prépondérants de notre circonscription, j’ai changé de commission au sein de l’Assemblée nationale, en passant de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées vers la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.
 
Cette décision, loin de traduire un amoindrissement de mon engagement vis-à-vis des questions de défense et de sécurité nationale, s’inscrit dans une démarche stratégique visant à aborder de manière plus spécifique les défis et les enjeux qui caractérisent notre circonscription liés :
  • à la ruralité
  • aux mobilités (ligne ferroviaire Clermont-Paris, RER métropolitain sur l’axe Vichy Clermont en passant par Vic-le-Comte, Issoire et Brassac-les-Mines et sur l’axe Clermont-Thiers via Vertaizon…)
  • et à l’accompagnement en matière de développement durable des acteurs (industriels, collectivités territoriales…) et des habitants du territoire.
 
Durant près de 2 ans, j’ai eu la chance de siéger au sein de la Commission de la Défense nationale et des Forces Armées. J’ai ainsi pu travailler sur la Loi de Programmation Militaire 2024-2030 qui, avec 413 milliards d’euros, redonne les moyens de transformer nos Armées pour faire face aux nouvelles menaces qui pèsent sur la France et maintenir son rang parmi les grandes puissances mondiales.
 
J’ai également eu l’opportunité d’organiser un déplacement de la commission défense menée par son Président, Thomas Gassilloud, dans le Puy-de-Dôme début janvier.
 
Cette orientation nouvelle ne diminue en rien ma considération et mon appui constants envers nos forces armées, dont le rôle est primordial dans la préservation de la sécurité et de la souveraineté de notre Nation. Au contraire, elle est envisagée comme une opportunité d’élargir le spectre de notre collaboration, en intégrant les dimensions de développement durable et d’aménagement du territoire à la stratégie globale de défense et de sécurité.
 
La Commission Développement Durable et Aménagement du Territoire (DDAT).
Composée de 70 députés, la commission DDAT agit sur les problématiques d’aménagement du territoire, de transport et de développement durable. Notre territoire est à la croisée des enjeux qui sont discutés dans cette commission.
 
Preuve en est : mercredi, j’ai pu interpeller le PDG de la SNCF, Jean-Pierre Farandou, en tant que porte-parole de mon groupe parlementaire sur la ligne Clermont-Paris. 
 

Partager sur les réseaux sociaux

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

20/05/2024 -
À l'assemblée nationale

Visite de l’Assemblée Nationale par des élèves de la circonscription

19/05/2024 -
Aubière

Élections Européennes 

18/05/2024 -
Authezat

Au MamaMia Fest’ à Authezat

18/05/2024 -
Clermont-Ferrand

Jour de match

Devenir délégué du députée

Pour accompagner mon travail parlementaire, je souhaite m’entourer de citoyens  prêts à partager leurs expériences et donner leur avis sur les sujets sur lesquels je travaille. Prêt(e) à partager vos questions / préoccupations ?

Abonnez-vous à ma newsletter pour suivre toute mon actualité

Restez informés des initiatives de notre députée en vous inscrivant à notre newsletter, pour un engagement citoyen éclairé.